Glam capital

s-ob_6cf21b_dsc-0101-2

Jeu avec les volumes, les matières et les couleurs, instance de sublimation de la Grâce et de production du Beau, la mode ne saurait à mes yeux refléter strictement l’air du temps: bien que sa pertinence socioculturelle soit fondée, voir en des tendances versatiles et éphémères, en partie fruit du caprice et de l’arbitraire, le métronomique reflet de l’esprit d’une époque donnée serait verser dans le simplisme et la superficialité: considérer, par exemple, que le minimalisme austère serait l’archétypale esthétique d’un temps de crise ne revient-il pas aussi à nier le fait que la fraîcheur et l’exubérance revendiquées peuvent volontiers faire figure d’exutoires à la morosité ?

Par-delà ces débats esthétiques, où les arguments sont à l’envi frappés du sceau de la vanité, de l’opportunisme et de la réversibilité, célébrons plutôt la dimension enchanteresse du Glam à travers la Parisienne*, ambassadrice en rien chimérique, trésor culturel authentique, dont l’Élégance jouit d’une éloquence fédératrice 🙂

* City Cow Girl désinvolte haute perchée, sex-appeal racé et épaules dénudées, Naty est l’effortless chic incarné 🙂

Publicités

8 réflexions sur “Glam capital

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s