« Russian sylph »: Natalia Vodianova par Hedi Slimane (private session in London, septembre 2009)

89468_nataliaprivate14 london septembre2009Plus à la manière d’un Peter Lindbergh que d’un Karl Lagerfeld, Hedi Slimane a l’art d’élaborer des clichés dont la puissance d’évocation spirituelle n’a d’égale que la puissance d’incarnation corporelle . Sens hyper aiguisé de la Radicalité épurée que l’emblématique ex directeur artistique de Dior Homme peut d’autant mieux exploiter dans le cadre de ses travaux personnels, creusets créatifs privilégiés étrangers à toute contrainte éditoriale, ignorant (souverainement) cette (funeste) course au mieux-disant aseptisant…

More in the style of Peter Lindbergh than Karl Lagerfeld, Hedi Slimane knows how to elaborate visuals whose spiritual power of evocation only equals the corporeal power of incarnation . Innate sense of uncluttered Radicalism that the former Dior Homme artistic director can better express through his personal work, privileged creative crucible breaking away from any kind of editorial constraint, intensely ignoring this underlying quest for aesthetic sterilization ps: Extract found Here . . .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s