« The BOMBnextDoor’s Vertigo, Or the (almost) unspeakable charm of Real Glam »

Parce que le champ des possibles créatifs en matière de nonchalance sexy / stylisée semble si étendu qu’il peut (allègrement) se parer des atours d’une candeur(volontiers) fallacieuse : Trendy trompe l’oeil ou Fantasmatique réalité, Ioana Liliana from Fashezine sait en effet décupler l’appeal de sa parure en la portant à même la peau, nimbée d’une Sensualité cosy que le flirt de sa flamboyante crinière et de son épaule dénudée achèverait d’allégoriser. Neo Baby Doll aux pieds nus dont le Raffinement uber girly se distillerait à fleur de vernis émeraude et de lipstick rougeoyant; Beauté boudeuse dont la Grâce méditative et le teint opalescent ne manquent pas d’évoquer la mémoire d’une de ces Muses florentines chères à Sandro Botticelli . . .

Because when it comes to sexy / stylized nonchalance the creative palette seems so wide that it gleefully can adorn (kindly fallacious) ingenuous attires too : Trendy trompe l’oeil or fantastical reality, Iona Liliana from Fashezine indeed knows how to increase her wintry finery’s comfy appeal by wearing it à fleur de peau, Cosy Sensuousness that the flirt of her flaming mane next to her naked shoulder would achieve to allegorize. Barefoot Baby Doll whose ethereal exquisiteness softly would dazzle through her emerald varnish and bloody lipstick; Breathtaking sulky Beauty whose opalescent skin and wistful Gracefulness don’t fail to evoke these Muses that Sandro Botticelli used to be fond of . . .
Publicités

16 réflexions sur “« The BOMBnextDoor’s Vertigo, Or the (almost) unspeakable charm of Real Glam »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s